LIVRAISON ET RETOUR GRATUITS AU DELA DE 100 € 

0

Votre panier est vide

OCANA: ORCIÉRES-MERLETTE TOUR 71

Orcieres-Merlette 71 l'étape mythique d'Ocana qui met Merckx à 10 minutes

ORCIERES MERLETTE 1971

L’ÉTAPE MYTHIQUE DE LUIS OCANA

 

 

La saison 1971 restera le défi d’Ocana contre Merckx.

Maurice de Muer, le directeur sportif de l’équipe BIC, avait demandé à son leader Luis Ocana d’être moins fougueux dans ses courses de début de calendrier afin de se réserver pour le Tour de France.

Ocana avait pris tout de même sa revanche sur Poulidor en remportant le Tour du Pays Basque.

Lors du Dauphiné, Ocana fit vaciller Merckx et comprit que l’ogre était vulnérable.

L’objectif majeur de l’année arriva avec le Tour et Luis Ocana était parmi les outsiders du grand Eddy détenteur des deux dernières éditions du Tour ( 1969 et 1970 ).

La première semaine du Tour 71 permit aux rivaux d’Eddy Merckx de préserver leurs chances en ne lui concédant que très peu de temps.

La première étape de montagne était auvergnate , c’était le Puy de Dôme et donna les premières leçons sur les hommes forts de ce Tour:

1er Ocana , 2. Zoetemelk à 7 sec ; 3. Agostinho à 13 sec; 4. Merckx à 15 sec ; 5. G.Petterson à 49 sec ; 6. Tamames à 1mn10sec ; 7. Guimard à 1mn 15sec ; 8. Thévenet à 1mn21sec ;9. Motta à 1mn7sec ; 10. Paolini à 1mn52 sec

Ocana se rapprochait de Merckx et les Alpes pointaient à l’horizon.

La 10ème étape St Etienne-Grenoble animée par l’équipe Bic d’Ocana et remportée par notre français Bernard Thévenet devant ces trois compagnons de fugue G.Petterson, Zoetemelk et Ocana vit le grand Eddy céder plus d’une minute et trente secondes: il perdit le maillot de leader et Zoetemelk revêtit la tunique jaune pour une seconde devant Ocana.

 

La 11ème étape du 8 juillet 1971 restera dans la légende de tous les Tours de France et du cyclisme mondial.

Cette étape Grenoble-Orcières-Merlette de 134 km proposait la côte de Laffrey de 2ème catégorie, le Col du Noyer de 2 ème catégorie et la montée inédite d'Orcières-Merlette de 1ère catégorie dépassant les 1800 mètres d’altitude.

Luis Ocana avait prévu d’attaquer de loin et la côte de Laffrey fut la première alliée du champion espagnol avec des pentes très rudes: Agostinho passa le premier à l’attaque puis Ocana décida de passer à l’offensive il emmena avec lui le maillot jaune Zoetemelk, Van Impe et Merckx avait déjà cédé.

Ce groupe de quatre coureurs atteignait la deuxième difficulté du jour le Col du Noyer. Ocana imprima toujours le rythme soutenu de l’échappée et lâcha irrémédiablement ces trois compagnons : un énorme exploit commençait à s’écrire en entendant les encouragements du public dans les lacets de cette montée et en regardant les écarts au sommet de ce col de 1664 mètres d’altitude : Zoetemelk, Agostino et Van Impe à 4 minutes et le groupe d’Eddy Merckx à 5 minutes et demi avec 5 coureurs Bic d’Ocana et aucun coureur de la Molténi du grand Eddy.

Tous ceux qui pensaient que Luis Ocana, le français de Mont De Marsan, allait s’effondrer dans la montée d’Orcières-Merlette en furent pour leurs frais.

Le champion espagnol continua son très bel effort et conclut cette grande chevauchée par une victoire avec des écarts d’une étape de légende:

1. Luis Ocana en 4h02mn49 sec pour les 133 Km ; 2. Van Impe à 5mn 52 sec; 3. Merckx à 8 mn 42 sec ; 4. Zoetemelk 5. G.Petterson ; 6. Thévenet ; 7.Labourdette ; 8. Guimard à 8’46" ; 9. T.Petterson ; 10. Agostinho à 8’50"

L’organisation dut augmenter les délais d’arrivée de 12% à 15 % (sinon ils ne seraient restés en course que les 38 premiers coureurs classés) .

Il n'y a eu ainsi que 3 coureurs éliminés.

Le classement général au soir de cette étape de légende:

1- Ocana ; 2. Zoetemelk à 8mn 43sec ; 3. Van Impe à 9’20 ; 4.G.Petterson à 9mn 26sec ; 5. Merckx à 9mn 46sec ; 6. Thévenet à 10mn 46sec; 7. Mortensen à 13mn 22sec ; 8.T.Petterson à 14mn 50sec ; 9.Agostinho à 20mn 31sec ; 10.Guimard à 21mn 35sec ; 11. Danguillaume à 22mn 49sec ; 12.Labourdette à 25mn 35sec

Vous avez bien lu à la sortie des alpes Luis Ocana avait mis le Roi Eddy Merckx à près de dix minutes.

Tout le monde pensait que le Tour était joué, malheureusement Luis Ocana sous son beau maillot jaune dut abandonner dans les pyrénées sur une chute terrible dans la descente du col de Mente.

Cette étape d’Orcières-Merlette du Tour 1971 c’est la légende du Tour où Ocana prit dix minutes au grand Eddy Merckx.


Tableau des Tailles homme-femme
tableau-des-tailles-homme-femme
LA NEWSLETTER PALMARES